Verset de la semaine

Alors, tu vas leur ouvrir les yeux, ils sortiront de la nuit pour revenir à la lumière. Ils ne seront plus sous le pouvoir de Satan, mais ils reviendront à Dieu. S'ils croient en moi, ils recevront le pardon de leurs péchés et une place avec ceux qui appartiennent à Dieu.
Actes 26.18
Voir les jours passés
08091011121314151617
Ligue pour la lecture de la BibleProposé par la Ligue pour la Lecture de la Bible
mardi 18 décembre

Actes 26.1-18

1Agrippa dit à Paul: Il t'est permis de parler pour ta défense. Et Paul, ayant étendu la main, se justifia en ces termes:2Je m'estime heureux, roi Agrippa, d'avoir aujourd'hui à me justifier devant toi de toutes les choses dont je suis accusé par les Juifs,3car tu connais parfaitement leurs coutumes et leurs discussions. Je te prie donc de m'écouter avec patience.4Ma vie, dès les premiers temps de ma jeunesse, est connue de tous les Juifs, puisqu'elle s'est passée à Jérusalem, au milieu de ma nation.5Ils savent depuis longtemps, s'ils veulent le déclarer, que j'ai vécu pharisien, selon la secte la plus rigide de notre religion.6Et maintenant, je suis mis en jugement parce que j'espère l'accomplissement de la promesse que Dieu a faite à nos pères,7et à laquelle aspirent nos douze tribus, qui servent Dieu continuellement nuit et jour. C'est pour cette espérance, ô roi, que je suis accusé par des Juifs!8Quoi! vous semble-t-il incroyable que Dieu ressuscite les morts?9Pour moi, j'avais cru devoir agir vigoureusement contre le nom de Jésus de Nazareth.10C'est ce que j'ai fait à Jérusalem. J'ai jeté en prison plusieurs des saints, ayant reçu ce pouvoir des principaux sacrificateurs, et, quand on les mettait à mort, je joignais mon suffrage à celui des autres.11je les ai souvent châtiés dans toutes les synagogues, et je les forçais à blasphémer. Dans mes excès de fureur contre eux, je les persécutais même jusque dans les villes étrangères.12C'est dans ce but que je me rendis à Damas, avec l'autorisation et la permission des principaux sacrificateurs.13Vers le milieu du jour, ô roi, je vis en chemin resplendir autour de moi et de mes compagnons une lumière venant du ciel, et dont l'éclat surpassait celui du soleil.14Nous tombâmes tous par terre, et j'entendis une voix qui me disait en langue hébraïque: Saul, Saul, pourquoi me persécutes-tu? Il te serait dur de regimber contre les aiguillons.15Je répondis: Qui es-tu, Seigneur? Et le Seigneur dit: Je suis Jésus que tu persécutes.16Mais lève-toi, et tiens-toi sur tes pieds; car je te suis apparu pour t'établir ministre et témoin des choses que tu as vues et de celles pour lesquelles je t'apparaîtrai.17Je t'ai choisi du milieu de ce peuple et du milieu des païens, vers qui je t'envoie,18afin que tu leur ouvres les yeux, pour qu'ils passent des ténèbres à la lumière et de la puissance de Satan à Dieu, pour qu'ils reçoivent, par la foi en moi, le pardon des péchés et l'héritage avec les sanctifiés.

Méditez

  • Est-ce que ce passage m'apprend quelque chose sur Dieu le Père, Dieu le Fils et Dieu le Saint-Esprit ?
  • Y a-t-il un exemple à suivre ou à ne pas suivre ?
  • Quel verset m'interpelle le plus ?
  • Pour ma prière y a-t-il quelque chose que Dieu me montre:
    • Dont j'aie à me repentir ?
    • Auquel croire et obéir ?
    • Pour lequel le remercier et le louer ?
    • Pour lequel lui formuler ma demande ?

DU PHARISAÏSME ARIDE AU CHRISTIANISME

Quels sont les points saillants du témoignage de conversion de Paul ?

J’ai vécu pharisien

Paul, n’occulte pas cette partie ténébreuse de son parcours religieux dans son témoignage : la persécution des chrétiens (10-11). Il n’a pas honte de dire ce qu’il était, avant de rencontrer Christ.

Je suis Jésus que tu persécutes

Dans son zèle amer et sans intelligence, Paul, un des hommes de main des principaux sacrificateurs, allait de ville en ville pour accomplir sa sale besogne à la grande satisfaction de ses maitres. Ce faisant, sur le chemin de Damas, Jésus se révèle à lui dans une lumière plus éclatante que le soleil, du milieu de laquelle, il entend une voix qui l’appelle par son nom avant de lui révéler ; « je suis Jésus de Nazareth que tu persécutes » (15). De même, quand nous étions pécheurs, rebelles et endurcis, Christ s’est révélé à nous pour faire de nous enfants de Dieu. Quel amour ! (Rom 5. 8).

Je t’ai choisi

Voici Paul, le persécuteur des chrétiens, devenu désormais ministre de l’évangile avec pour champ de mission, le monde païen (non-juif) de l’époque. Toutes choses concourant au bien de ceux qui aiment Dieu, de ceux qui sont appelés selon son dessein, Paul à travers ce procès interminable, va se déplacer d’une ville à l’autre pour porter ce témoignage en son temps et hors de son temps.

A méditer :

Sommes-nous toujours aussi forts et inébranlables dans notre foi, quand nous sommes accusés et trainés devant les tribunaux à cause du Seigneur ?