Verset de la semaine

Le voleur ne vient que pour dérober, égorger et détruire; moi, je suis venu afin que les brebis aient la vie, et qu'elles soient dans l'abondance.
Jean 10.10
Voir les jours passés
21222324252627282930
Ligue pour la lecture de la BibleProposé par la Ligue pour la Lecture de la Bible
mardi 31 mai

Jean 9.1-12

1Jésus vit, en passant, un homme aveugle de naissance. 2Ses disciples lui firent cette question : Rabbi, qui a péché, cet homme ou ses parents, pour qu'il soit né aveugle ? 3Jésus répondit : Ce n'est pas que lui ou ses parents aient péché; mais c'est afin que les oeuvres de Dieu soient manifestées en lui. 4Il faut que je fasse, tandis qu'il est jour, les oeuvres de celui qui m'a envoyé; la nuit vient, où personne ne peut travailler. 5Pendant que je suis dans le monde, je suis la lumière du monde.

6Après avoir dit cela, il cracha à terre, et fit de la boue avec sa salive. Puis il appliqua cette boue sur les yeux de l'aveugle, 7et lui dit : Va, et lave-toi au réservoir de Siloé, nom qui signifie envoyé. Il y alla, se lava, et s'en retourna voyant clair. 8Ses voisins et ceux qui auparavant l'avaient connu comme un mendiant disaient : N'est-ce pas là celui qui se tenait assis et qui mendiait ? 9Les uns disaient : C'est lui. D'autres disaient: Non, mais il lui ressemble. Et lui-même disait : C'est moi. 10Ils lui dirent donc : Comment tes yeux ont-ils été ouverts ? 11Il répondit : L'homme qu'on appelle Jésus a fait de la boue, a oint mes yeux, et m'a dit : Va au réservoir de Siloé, et lave-toi. J'y suis allé, je me suis lavé, et j'ai recouvré la vue. 12Ils lui dirent : Où est cet homme ? Il répondit : Je ne sais.

Lire la suite

Méditez

  • Y a-t-il un exemple à suivre ou à ne pas suivre ?
  • Quelle vérité Dieu me révèle-t-il ?
  • Quel verset m'interpelle le plus ?
  • Pour ma prière y a-t-il quelque chose que Dieu me montre:
    • Dont j'aie à me repentir ?
    • Auquel croire et obéir ?
    • Pour lequel le remercier et le louer ?
    • Pour lequel lui formuler ma demande ?

VISION SPIRITUELLE

Une souffrance pour la gloire de Dieu.

Il est souvent facile d’interpréter une épreuve comme étant la conséquence d’un péché. Pourtant, la souffrance peut être à la gloire de Dieu (3 ; cf. Jn 11. 40). Même si cette compréhension dépasse nos limites, nous devons accepter que toutes choses concourent au bien des enfants de Dieu (Rm 8. 28).

Jésus, la lumière du monde.

Jésus arrache définitivement l’aveugle de naissance des ténèbres. Comme lui, tous les humains sont spirituellement aveugles de naissance, de misérables pécheurs (cf. Ps 51. 7, Éph 2. 3). Mais Jésus, la lumière du monde, œuvre inlassablement (4-5) pour communiquer aux hommes sa lumière.

Obéissance de la foi.

Jésus fait de la boue et la met comme un onguent sur les yeux de l’aveugle-né. En guise de test d’obéissance, il l’envoie ensuite se laver à l’étang de Siloé, un ordre apparemment dérisoire. L’aveugle obéit et il est entièrement guéri. L’obéissance de la foi est la condition nécessaire à toute bénédiction (Héb 11. 6).

Témoin de Christ.

Accédant à la lumière, l’homme rapporte ce qui s’est passé avec hardiesse et simplicité lorsqu’il fut assailli de questions. Si les autres sont perplexes, l’aveugle guéri est plein d’assurance en Jésus dont il ne connait pas le visage mais la puissance de guérison (8-12). Rendez-vous aussi témoignage de Jésus, votre Sauveur et votre Bienfaiteur, avec autant de joie et de hardiesse ? (cf. Mt 5. 14-16).

Prière

Seigneur, tu es merveilleux ! Je ne peux que louer ta grandeur et ta puissance qui offrent gratuitement le salut aux hommes. Amen !