Verset de la semaine

Cantique des degrés. Voici, bénissez l'Eternel, vous tous, serviteurs de l'Eternel, Qui vous tenez dans la maison de l'Eternel Pendant les nuits !
Psaume 134.1
Voir les jours passés
14151617181920212223
Ligue pour la lecture de la BibleProposé par la Ligue pour la Lecture de la Bible
dimanche 24 juillet

Exode 27.1-21

1Tu feras l'autel de bois d'acacia; sa longueur sera de cinq coudées, et sa largeur de cinq coudées. L'autel sera carré, et sa hauteur sera de trois coudées. 2Tu feras, aux quatre coins, des cornes qui sortiront de l'autel; et tu le couvriras d'airain. 3Tu feras pour l'autel des cendriers, des pelles, des bassins, des fourchettes et des brasiers; tu feras d'airain tous ses ustensiles. 4Tu feras à l'autel une grille d'airain, en forme de treillis, et tu mettras quatre anneaux d'airain aux quatre coins du treillis. 5Tu le placeras au-dessous du rebord de l'autel, à partir du bas, jusqu'à la moitié de la hauteur de l'autel. 6Tu feras des barres pour l'autel, des barres de bois d'acacia, et tu les couvriras d'airain. 7On passera les barres dans les anneaux; et les barres seront aux deux côtés de l'autel, quand on le portera. 8Tu le feras creux, avec des planches; il sera fait tel qu'il t'est montré sur la montagne.

9Tu feras le parvis du tabernacle. Du côté du midi, il y aura, pour former le parvis, des toiles de fin lin retors, sur une longueur de cent coudées pour ce premier côté, 10avec vingt colonnes posant sur vingt bases d'airain; les crochets des colonnes et leurs tringles seront d'argent. 11Du côté du nord, il y aura également des toiles sur une longueur de cent coudées, avec vingt colonnes et leurs vingt bases d'airain; les crochets des colonnes et leurs tringles seront d'argent.

12Du côté de l'occident, il y aura pour la largeur du parvis cinquante coudées de toiles, avec dix colonnes et leurs dix bases. 13Du côté de l'orient, sur les cinquante coudées de largeur du parvis, 14il y aura quinze coudées de toiles pour une aile, avec trois colonnes et leurs trois bases, 15et quinze coudées de toiles pour la seconde aile, avec trois colonnes et leurs trois bases. 16Pour la porte du parvis il y aura un rideau de vingt coudées, bleu, pourpre et cramoisi, et de fin lin retors, en ouvrage de broderie, avec quatre colonnes et leurs quatre bases.

17Toutes les colonnes formant l'enceinte du parvis auront des tringles d'argent, des crochets d'argent, et des bases d'airain. 18La longueur du parvis sera de cent coudées, sa largeur de cinquante de chaque côté, et sa hauteur de cinq coudées; les toiles seront de fin lin retors, et les bases d'airain. 19Tous les ustensiles destinés au service du tabernacle, tous ses pieux, et tous les pieux du parvis, seront d'airain.

20Tu ordonneras aux enfants d'Israël de t'apporter pour le chandelier de l'huile pure d'olives concassées, afin d'entretenir les lampes continuellement. 21C'est dans la tente d'assignation, en dehors du voile qui est devant le témoignage, qu'Aaron et ses fils la prépareront, pour que les lampes brûlent du soir au matin en présence de l'Eternel. C'est une loi perpétuelle pour leurs descendants, et que devront observer les enfants d'Israël.

Lire la suite

Méditez

  • Est-ce que ce passage m'apprend quelque chose sur Dieu le Père, Dieu le Fils et Dieu le Saint-Esprit ?
  • Y a-t-il d'autres passages bibliques qui m'aident à comprendre ce que j'ai lu ?
  • Quel verset m'interpelle le plus ?
  • Pour ma prière y a-t-il quelque chose que Dieu me montre:
    • Dont j'aie à me repentir ?
    • Auquel croire et obéir ?
    • Pour lequel le remercier et le louer ?
    • Pour lequel lui formuler ma demande ?

L’AUTEL, LE PARVIS, LE CHANDELIER

L’autel des sacrifices (1-8).

Il symbolise la croix où notre Sauveur a été immolé. En bois d’acacia, pour préfigurer la nature humaine du Sauveur, l’autel avait quatre angles supérieurs relevés, en forme de cornes, symbolisant la puissance divine. Si la grille en bronze empêche de toucher l’autel, c’est pour exprimer l’incapacité de l’homme de s’approcher de Dieu par lui-même. La vie de l’animal est dans son sang (Lé 17. 11)  ; l’effusion de ce sang qui précède la brûlure de la victime, annonce que Christ donnera sa vie pour le salut.

Le parvis (9-19).

C’est une sorte de grande cour fermée où tous les Israélites étaient autorisés à entrer avec leurs sacrifices. Il était circonscrit par des rideaux de fin lin soutenus par des piliers, eux-mêmes reposant sur des bases de bronze. Ces rideaux nous parlent du témoignage que nous sommes appelés à rendre face à un monde hostile et ignorant.

Le chandelier (20-21).

Pour que les lampes du chandelier éclairent continuellement, l’huile pure et broyée devait être apportée, le feu devait être entretenu régulièrement. Laissons le Saint-Esprit agir continuellement sur nos vies, par un contact permanent avec la Parole et des prières incessantes, afin que notre lumière brille toujours dans le monde !

A méditer

« Tout cela n’est que l’ombre des biens à venir, mais la réalité c’est le Christ » (Col 2.17). « La loi de Moïse n’est pas la représentation exacte des réalités ; elle n’est que l’ombre des biens à venir… » (Héb 10.1).