lundi 17 juin

Jérémie 13.15-27

15Écoutez et prêtez l'oreille! Ne soyez point orgueilleux! Car l'Éternel parle.16Rendez gloire à l'Éternel, votre Dieu, Avant qu'il fasse venir les ténèbres, Avant que vos pieds heurtent contre les montagnes de la nuit; Vous attendrez la lumière, Et il la changera en ombre de la mort, Il la réduira en obscurité profonde.17Si vous n'écoutez pas, Je pleurerai en secret, à cause de votre orgueil; Mes yeux fondront en larmes, Parce que le troupeau de l'Éternel sera emmené captif.18Dis au roi et à la reine: Asseyez-vous à terre! Car il est tombé de vos têtes, Le diadème qui vous servait d'ornement.19Les villes du midi sont fermées, Il n'y a personne pour ouvrir; Tout Juda est emmené captif, Il est emmené tout entier captif.20Lève tes yeux et regarde Ceux qui viennent du septentrion. Où est le troupeau qui t'avait été donné, Le troupeau qui faisait ta gloire?21Que diras-tu de ce qu'il te châtie? C'est toi-même qui leur as appris à te traiter en maîtres. Les douleurs ne te saisiront-elles pas, Comme elles saisissent une femme en travail?22Si tu dis en ton coeur: Pourquoi cela m'arrive-t-il? C'est à cause de la multitude de tes iniquités Que les pans de tes habits sont relevés, Et que tes talons sont violemment mis à nu.23Un Éthiopien peut-il changer sa peau, Et un léopard ses taches? De même, pourriez-vous faire le bien, Vous qui êtes accoutumés à faire le mal?24Je les disperserai, comme la paille emportée Par le vent du désert.25Voilà ton sort, la part que je te mesure, Dit l'Éternel, Parce que tu m'as oublié, Et que tu as mis ta confiance dans le mensonge.26Je relèverai tes pans jusque sur ton visage, Afin qu'on voie ta honte.27J'ai vu tes adultères et tes hennissements, Tes criminelles prostitutions sur les collines et dans les champs, J'ai vu tes abominations. Malheur à toi, Jérusalem! Jusques à quand tarderas-tu à te purifier?

Méditez

  • Est-ce que ce passage m'apprend quelque chose sur Dieu le Père, Dieu le Fils et Dieu le Saint-Esprit ?
  • Y a-t-il un ordre auquel obéir ?
  • Quelle vérité Dieu me révèle-t-il ?
  • Quel verset m'interpelle le plus ?
  • Pour ma prière y a-t-il quelque chose que Dieu me montre:
    • Dont j'aie à me repentir ?
    • Auquel croire et obéir ?
    • Pour lequel le remercier et le louer ?
    • Pour lequel lui formuler ma demande ?

PEUPLE AU COU RAIDE

Dernier appel

(15-20). Jérémie essaie encore d’avertir le peuple. Mais aucun appel ne peut plus être entendu parce qu’il n’y a plus de lumière. On comprend que lorsque Dieu s’écarte c’est l’obscurité (Jn 12. 35). Nul astre n’accompagnera la marche du troupeau de Dieu vers sa captivité. Le départ en exil du roi et de la reine (18), le pillage du temple, la chute de la capitale (19-20), tout se précipite, c’est l’accomplissement de la prophétie. Heureusement, Jérémie ne demeure pas dans cet état d’exaspération ; il reprend son rôle en improvisant de grandes lamentations qui vont précéder les exilés (17).

Résistance à la parole de Dieu

(21-23). La parole de Jérémie s’est heurtée à la méchanceté, à l’incompréhension la plus totale et à une inertie sans borne. Les mauvaises habitudes installées sont durs à s’en défaire (23b). Alors, à quoi bon parler, ces gens ne sont capables d’aucun bien. Qu’en est-il de toi ? Dieu s’est-il déjà lassé de te parler ?

Malédiction de Jérusalem

(24-27). La patience à ses limites, Jérémie s’énerve devant cette surdité voulue : « combien de temps tarderas-tu encore ? » (27). Jérémie savait qu’une conversion d’ensemble était devenue impossible, le péché a corrompu toute la nation et Juda court à sa perte. Sous le symbole d’une femme adultère, Jérusalem va subir la honte et les coups, Dieu lui-même sera parmi les vengeurs.

Mot d’ordre :

Prends garde, jusques à quand tarderas-tu à te purifier, fais-le maintenant, n’endurcis pas ton cœur.