Verset de la semaine

Mais le Saint-Esprit descendra sur vous : vous recevrez sa puissance et vous serez mes témoins à Jérusalem, dans toute la Judée et la Samarie, et jusqu'au bout du monde.
Actes 1.8 (Semeur)
Voir les jours passés
17181920212223242526
Ligue pour la lecture de la BibleProposé par la Ligue pour la Lecture de la Bible
samedi 27 mai

Job 32.1-22

1Ces trois hommes cessèrent de répondre à Job, parce qu'il se regardait comme juste.

2Alors s'enflamma de colère Elihu, fils de Barakeel de Buz, de la famille de Ram. Sa colère s'enflamma contre Job, parce qu'il se disait juste devant Dieu. 3Et sa colère s'enflamma contre ses trois amis, parce qu'ils ne trouvaient rien à répondre et que néanmoins ils condamnaient Job. 4Comme ils étaient plus âgés que lui, Elihu avait attendu jusqu'à ce moment pour parler à Job. 5Mais, voyant qu'il n'y avait plus de réponse dans la bouche de ces trois hommes, Elihu s'enflamma de colère.

6Et Elihu, fils de Barakeel de Buz, prit la parole et dit : Je suis jeune, et vous êtes des vieillards; C'est pourquoi j'ai craint, j'ai redouté De vous faire connaître mon sentiment. 7Je disais en moi-même: Les jours parleront, Le grand nombre des années enseignera la sagesse. 8Mais en réalité, dans l'homme, c'est l'esprit, Le souffle du Tout-Puissant, qui donne l'intelligence; 9Ce n'est pas l'âge qui procure la sagesse, Ce n'est pas la vieillesse qui rend capable de juger. 10Voilà pourquoi je dis : Ecoute ! Moi aussi, j'exposerai ma pensée.

11J'ai attendu la fin de vos discours, J'ai suivi vos raisonnements, Votre examen des paroles de Job. 12Je vous ai donné toute mon attention; Et voici, aucun de vous ne l'a convaincu, Aucun n'a réfuté ses paroles. 13Ne dites pas cependant: En lui nous avons trouvé la sagesse; C'est Dieu qui peut le confondre, ce n'est pas un homme !

14Il ne s'est pas adressé directement à moi: Aussi lui répondrai-je tout autrement que vous. 15Ils ont peur, ils ne répondent plus! Ils ont la parole coupée ! 16J'ai attendu qu'ils eussent fini leurs discours, Qu'ils s'arrêtassent et ne sussent que répliquer. 17A mon tour, je veux répondre aussi, Je veux dire aussi ce que je pense. 18Car je suis plein de paroles, L'esprit me presse au dedans de moi; 19Mon intérieur est comme un vin qui n'a pas d'issue, Comme des outres neuves qui vont éclater. 20Je parlerai pour respirer à l'aise, J'ouvrirai mes lèvres et je répondrai. 21Je n'aurai point égard à l'apparence, Et je ne flatterai Personne; 22Car je ne sais pas flatter : Mon créateur m'enlèverait bien vite.

Lire la suite

Méditez

  • Y a-t-il un ordre auquel obéir ?
  • Y a-t-il un avertissement ?
  • Quel verset m'interpelle le plus ?
  • Pour ma prière y a-t-il quelque chose que Dieu me montre:
    • Dont j'aie à me repentir ?
    • Auquel croire et obéir ?
    • Pour lequel le remercier et le louer ?
    • Pour lequel lui formuler ma demande ?

D’OÙ VIENT LA SAGESSE ?

Les amis de Job et Job lui-même se taisent et le jeune Élihou prend la parole. Ses discours attirent notre attention sur ce qui pourrait provoquer la colère d’un jeune devant ses aînés et nous enseigne que la sagesse est un don de Dieu.

Élihou, un jeune en colère et sans retenue devant ses aînés (1-6).

Élihou surgit comme une énigme dans le silence qu’observèrent les amis venus s’entretenir avec Job sérieusement éprouvé et qui se prenait pour un juste. Présenté comme un homme en colère (2-3, 5), le jeune Élihou nous montre dans son intervention que le respect dû aux personnes âgées (4, 6) n’empêche pas d’exprimer son mécontentement face à un comportement désavoué. Quel regard portons-nous souvent sur les jeunes qui nous expriment parfois leur désapprobation ?

D’où vient la sagesse (7-22)  ?

Très souvent la sagesse est comprise comme une valeur acquise par l’expérience de la vie (7) et les dispositions intérieures d’une personne âgée (les vieillards). Mais ici le jeune Élihou réalise que la sagesse vient de Dieu. « C’est l’esprit, le souffle du Tout-Puissant qui donne à l’homme l’intelligence » (8), et non beaucoup d’années d’expériences. Selon le psalmiste, c’est le respect et l’obéissance à la Parole de Dieu qui rendent sage (cf. Ps 119. 99-100). Cette sagesse rend impartial et œuvre pour la gloire de Dieu et le bien-être de tous.

Prière

Seigneur Dieu de la Vie, donne-nous la sagesse et aide-nous à être impartial afin que nous ne flattions ni ne favorisions personne injustement devant toi. (21)