Verset de la semaine

Car Esdras avait appliqué son coeur à étudier et à mettre en pratique la loi de l'Éternel, et à enseigner au milieu d'Israël les lois et les ordonnances.
Esdras 7.10
Voir les jours passés
06070809101112131415
Ligue pour la lecture de la BibleProposé par la Ligue pour la Lecture de la Bible
dimanche 16 décembre

Actes 25.1-12

1Festus, étant arrivé dans la province, monta trois jours après de Césarée à Jérusalem.2Les principaux sacrificateurs et les principaux d'entre les Juifs lui portèrent plainte contre Paul. Ils firent des instances auprès de lui, et, dans des vues hostiles,3lui demandèrent comme une faveur qu'il le fît venir à Jérusalem. Ils préparaient un guet-apens, pour le tuer en chemin.4Festus répondit que Paul était gardé à Césarée, et que lui-même devait partir sous peu.5Que les principaux d'entre vous descendent avec moi, dit-il, et s'il y a quelque chose de coupable en cet homme, qu'ils l'accusent.6Festus ne passa que huit à dix jours parmi eux, puis il descendit à Césarée. Le lendemain, s'étant assis sur son tribunal, il donna l'ordre qu'on amenât Paul.7Quand il fut arrivé, les Juifs qui étaient venus de Jérusalem l'entourèrent, et portèrent contre lui de nombreuses et graves accusations, qu'ils n'étaient pas en état de prouver.8Paul entreprit sa défense, en disant: Je n'ai rien fait de coupable, ni contre la loi des Juifs, ni contre le temple, ni contre César.9Festus, désirant plaire aux Juifs, répondit à Paul: Veux-tu monter à Jérusalem, et y être jugé sur ces choses en ma présence?10Paul dit: C'est devant le tribunal de César que je comparais, c'est là que je dois être jugé. Je n'ai fait aucun tort aux Juifs, comme tu le sais fort bien.11Si j'ai commis quelque injustice, ou quelque crime digne de mort, je ne refuse pas de mourir; mais, si les choses dont ils m'accusent sont fausses, personne n'a le droit de me livrer à eux. J'en appelle à César.12Alors Festus, après avoir délibéré avec le conseil, répondit: Tu en as appelé à César; tu iras devant César.

Méditez

  • De quoi ou de qui parlent ces versets ?
  • Y a-t-il un exemple à suivre ou à ne pas suivre ?
  • Quel verset m'interpelle le plus ?
  • Pour ma prière y a-t-il quelque chose que Dieu me montre:
    • Dont j'aie à me repentir ?
    • Auquel croire et obéir ?
    • Pour lequel le remercier et le louer ?
    • Pour lequel lui formuler ma demande ?

DEVANT LE TRIBUNAL HUMAIN...

Il convient d’adopter une attitude qui favorise la décision de justice en votre faveur.

Ayez confiance en Dieu

(1-5). Les chefs juifs demandent à Festus le transfèrement de Paul de Césarée à Jérusalem. Celui-ci n’accède pas à leur demande mais les invite plutôt à Césarée (4-5). Ainsi, Dieu se sert de Festus à son insu pour éviter à son serviteur de tomber dans une embuscade et d’être tué par les autorités juives (3). En quoi Dieu est-il votre meilleur agent de prévention et de sécurité ?

Ne multipliez pas les paroles

(6-9). Contre les « nombreuses et graves accusations » portées contre lui par les Juifs (6-7), Paul se défend en ne prononçant qu’une seule phrase : « Je n’ai commis aucune faute, ni contre la loi des Juifs, ni contre le temple, ni contre l’empereur ». Cette défense percutante est suffisante et "oblige" Festus à négocier. Que vous suggère le fait que Festus négocie avec Paul d’accepter d’être jugé à Jérusalem ?

Faites valoir le droit

(10-12). Convaincu qu’il ne bénéficiera d’aucun procès équitable à Jérusalem, Paul fait recours au droit et déclare que personne n’a le pouvoir de le livrer aux Juifs, surtout qu’aucune charge réelle ne pèse sur lui (10)  ; et il en appelle à César (11). À quel point connaissez-vous les lois de votre pays ? Les connaitre peut vous aider, ainsi que d’autres, à éviter de subir des injustices. Après délibération, Festus décide du transfèrement de Paul à Rome (12). Qu’en dites-vous ?

A méditer :

Luc 21.12-19