Verset de la semaine

Vous vous réjouissez de ce qui n'est que néant, Vous dites : N'est-ce pas par notre force Que nous avons acquis de la puissance ?
Amos 6.13
Voir les jours passés
15161718192021222324
Ligue pour la lecture de la BibleProposé par la Ligue pour la Lecture de la Bible
dimanche 25 septembre

Amos 7.1-17

1Le Seigneur, l'Eternel, m'envoya cette vision. Voici, il formait des sauterelles, Au moment où le regain commençait à croître; C'était le regain après la coupe du roi. 2Et comme elles dévoraient entièrement l'herbe de la terre, Je dis : Seigneur Eternel, pardonne donc! Comment Jacob subsistera-t-il? Car il est si faible ! 3L'Eternel se repentit de cela. Cela n'arrivera pas, dit l'Eternel.

4Le Seigneur, l'Eternel, m'envoya cette vision. Voici, le Seigneur, l'Eternel, proclamait le châtiment par le feu; Et le feu dévorait le grand abîme Et dévorait le champ. 5Je dis : Seigneur Eternel, arrête donc! Comment Jacob subsistera-t-il? Car il est si faible ! 6L'Eternel se repentit de cela. Cela non plus n'arrivera pas, dit le Seigneur, l'Eternel.

7Il m'envoya cette vision. Voici, le Seigneur se tenait sur un mur tiré au cordeau, Et il avait un niveau dans la main. 8L'Eternel me dit : Que vois-tu, Amos ? Je répondis : Un niveau. Et le Seigneur dit : Je mettrai le niveau au milieu de mon peuple d'Israël, Je ne lui pardonnerai plus; 9Les hauts lieux d'Isaac seront ravagés; Les sanctuaires d'Israël seront détruits, Et je me lèverai contre la maison de Jéroboam avec l'épée.

10Alors Amatsia, prêtre de Béthel, fit dire à Jéroboam, roi d'Israël : Amos conspire contre toi au milieu de la maison d'Israël; le pays ne peut supporter toutes ses paroles. 11Car voici ce que dit Amos : Jéroboam mourra par l'épée, et Israël sera emmené captif loin de son pays. 12Et Amatsia dit à Amos : Homme à visions, va-t-en, fuis dans le pays de Juda; manges-y ton pain, et là tu prophétiseras. 13Mais ne continue pas à Prophétiser à Béthel, car c'est un sanctuaire du roi, et c'est une maison royale.

14Amos répondit à Amatsia : Je ne suis ni prophète, ni fils de prophète; mais je suis berger, et je cultive des sycomores. 15L'Eternel m'a pris derrière le troupeau, et l'Eternel m'a dit : Va, prophétise à mon peuple d'Israël. 16Ecoute maintenant la parole de l'Eternel, toi qui dis : Ne prophétise pas contre Israël, et ne parle Pas contre la maison d'Isaac. 17A cause de cela, voici ce que dit l'Eternel : Ta femme se prostituera dans la ville, tes fils et tes filles tomberont par l'épée, ton champ sera partagé au cordeau; et toi, tu mourras sur une terre impure, et Israël sera emmené captif loin de son pays.

Lire la suite

Méditez

  • Y a-t-il un exemple à suivre ou à ne pas suivre ?
  • Quelle vérité Dieu me révèle-t-il ?
  • Quel verset m'interpelle le plus ?
  • Pour ma prière y a-t-il quelque chose que Dieu me montre:
    • Dont j'aie à me repentir ?
    • Auquel croire et obéir ?
    • Pour lequel le remercier et le louer ?
    • Pour lequel lui formuler ma demande ?

LE TRAVAIL DU PROPHÈTE

Quand les enfants d’Israël se détournent, l’Éternel annonce le jugement par son prophète.

Trois visions.

Dieu montre à Amos cinq visions de destruction d’Israël, dont les trois premières sont : les sauterelles (1-3), le feu (4-6) et le fil de plomb (7-9). Dans chaque vision, Dieu donne les raisons du jugement. Comme Abraham et Moïse (Gn 18. 23-32 ; Ex 32. 31-32), le prophète Amos, recevant le message de jugement de Dieu, intercède deux fois pour le changement de la décision divine : "Seigneur Éternel, pardonne donc ! " (2), "Seigneur Éternel, arrête donc ! " (4). L’Éternel l’exauce et change d’avis (3, 6).
Si nous marchons dans la crainte de Dieu, il nous révèle ses intentions pour le peuple (Am 3. 7). Et, comme Amos, nous deviendrons des intercesseurs pour notre pays, notre famille, notre église, etc. Avec discernement toutefois ! Car le refus de repentance et la fin du temps de patience de Dieu affaiblissent toute intercession.

Conflit avec le prêtre Amatsia (10-15).

À l’exemple du prêtre Amatsia, des gens se disent serviteurs de Dieu, mais cherchent à saboter et décourager les vrais envoyés du Seigneur. Comme Amos qui connaît son identité et sa mission divine, restons inébranlables devant les épreuves et les tribulations des "faux frères" (cf. Ga 2. 4-5). De même, ne nous laissons pas influencer par les faux prophètes (cf. Mt 7. 15-17). Dieu s’occupe de ses enfants et se charge de tous leurs adversaires (16-17).

Prière

Seigneur, aide-moi à marcher dans la crainte de ton Nom, et à tenir bon malgré les tribulations et les épreuves.