Verset de la semaine

Voici ce que dit le SEIGNEUR, le roi et le libérateur d'Israël, le SEIGNEUR de l'univers : « Je suis au commencement et à la fin de tout. En dehors de moi, il n'y a pas de Dieu. »
Esaie 44.6
Voir les jours passés
07080910111213141516
Ligue pour la lecture de la BibleProposé par la Ligue pour la Lecture de la Bible
mercredi 17 janvier

Ésaïe 42.14-25

14J'ai longtemps gardé le silence, je me suis tu, je me suis contenu; Je crierai comme une femme en travail, Je serai haletant et je soufflerai tout à la fois.15Je ravagerai montagnes et collines, Et j'en dessécherai toute la verdure; Je changerai les fleuves en terre ferme, Et je mettrai les étangs à sec.16Je ferai marcher les aveugles sur un chemin qu'ils ne connaissent pas, Je les conduirai par des sentiers qu'ils ignorent; Je changerai devant eux les ténèbres en lumière, Et les endroits tortueux en plaine: Voilà ce que je ferai, et je ne les abandonnerai point.17Ils reculeront, ils seront confus, Ceux qui se confient aux idoles taillées, Ceux qui disent aux idoles de fonte: Vous êtes nos dieux!18Sourds, écoutez! Aveugles, regardez et voyez!19Qui est aveugle, sinon mon serviteur, Et sourd comme mon messager que j'envoie? Qui est aveugle, comme l'ami de Dieu, Aveugle comme le serviteur de l'Éternel?20Tu as vu beaucoup de choses, mais tu n'y as point pris garde; On a ouvert les oreilles, mais on n'a point entendu.21L'Éternel a voulu, pour le bonheur d'Israël, Publier une loi grande et magnifique.22Et c'est un peuple pillé et dépouillé! On les a tous enchaînés dans des cavernes, Plongés dans des cachots; Ils ont été mis au pillage, et personne qui les délivre! Dépouillés, et personne qui dise: Restitue!23Qui parmi vous prêtera l'oreille à ces choses? Qui voudra s'y rendre attentif et écouter à l'avenir?24Qui a livré Jacob au pillage, Et Israël aux pillards? N'est-ce pas l'Éternel? Nous avons péché contre lui. Ils n'ont point voulu marcher dans ses voies, Et ils n'ont point écouté sa loi.25Aussi a-t-il versé sur Israël l'ardeur de sa colère Et la violence de la guerre; La guerre l'a embrasé de toutes parts, et il n'a point compris; Elle l'a consumé, et il n'y a point pris garde.

Méditez

  • Est-ce que ce passage m'apprend quelque chose sur Dieu le Père, Dieu le Fils et Dieu le Saint-Esprit ?
  • Y a-t-il un exemple à suivre ou à ne pas suivre ?
  • Quelle vérité Dieu me révèle-t-il ?
  • Quel verset m'interpelle le plus ?
  • Pour ma prière y a-t-il quelque chose que Dieu me montre:
    • Dont j'aie à me repentir ?
    • Auquel croire et obéir ?
    • Pour lequel le remercier et le louer ?
    • Pour lequel lui formuler ma demande ?

GRÂCE POUR UN PEUPLE INCONSTANT

Ici, le serviteur désigne Israël, le peuple choisi de Dieu devenu aveugle et sourd.

Salut et jugement (14-20).

Après un long silence, Dieu décide d’intervenir en faveur de son peuple. Par des actions de grand retentissement, il envisage d’éliminer tous les obstacles pour sortir le peuple élu de l’idolâtrie. Bénéficiaire de l’alliance de paix et témoin des exploits de l’Éternel (19-20), Israël avait la capacité de connaître et de marcher dans la volonté de Dieu. Mais il est resté piteusement aveugle. Dans sa grâce, Dieu veut lui rendre la vue en l’arrachant au pouvoir des idoles. Mais il couvrira de honte ceux qui refuseront son salut (16-17, cf. Jn 9. 39-41). La promesse de salut est toujours accompagnée de jugement (Jn 3. 18, 36). Avez-vous reçu la vue spirituelle en Jésus-Christ ou êtes-vous encore sous le pouvoir d’une idole contemporaine ?

Par fidélité à lui-même (21-25).

Israël se retrouve dans la désolation, la guerre, l’exil à cause du péché. Le peuple s’est détourné de Dieu, c’est pourquoi il a été pillé, dépouillé, emprisonné, déporté (22) … Malheureusement, Israël ignore que rejeter Dieu et sa loi attirent tous ces malheurs (23-25). Aussi lui est-il impossible de sortir de l’impasse. Il ne lui reste qu’une porte de sortie : la miséricorde extrême, unilatérale de Dieu. Quelles sont pour nous les implications de la grâce de Dieu ? (cf. Tite 2. 11-13).

Appel :

Dieu nous a délivrés en Jésus-Christ du péché et de la perdition éternelle. À chacun de saisir cette grâce et de vivre en conséquence…