Verset de la semaine

Tout est permis, mais tout n'est pas utile; tout est permis, mais tout n'édifie pas.
1 Corinthien 10.23
Voir les jours passés
11121314151617181920
Ligue pour la lecture de la BibleProposé par la Ligue pour la Lecture de la Bible
dimanche 11 août

1 Samuel 18.1-16

1David avait achevé de parler à Saül. Et dès lors l'âme de Jonathan fut attachée à l'âme de David, et Jonathan l'aima comme son âme.2Ce même jour Saül retint David, et ne le laissa pas retourner dans la maison de son père.3Jonathan fit alliance avec David, parce qu'il l'aimait comme son âme.4Il ôta le manteau qu'il portait, pour le donner à David; et il lui donna ses vêtements, même son épée, son arc et sa ceinture.5David allait et réussissait partout où l'envoyait Saül; il fut mis par Saül à la tête des gens de guerre, et il plaisait à tout le peuple, même aux serviteurs de Saül.6Comme ils revenaient, lors du retour de David après qu'il eut tué le Philistin, les femmes sortirent de toutes les villes d'Israël au-devant du roi Saül, en chantant et en dansant, au son des tambourins et des triangles, et en poussant des cris de joie.7Les femmes qui chantaient se répondaient les unes aux autres, et disaient: Saül a frappé ses mille, -Et David ses dix mille.8Saül fut très irrité, et cela lui déplut. Il dit: On en donne dix mille à David, et c'est à moi que l'on donne les mille! Il ne lui manque plus que la royauté.9Et Saül regarda David d'un mauvais oeil, à partir de ce jour et dans la suite.10Le lendemain, le mauvais esprit de Dieu saisit Saül, qui eut des transports au milieu de la maison. David jouait, comme les autres jours, et Saül avait sa lance à la main.11Saül leva sa lance, disant en lui-même: Je frapperai David contre la paroi. Mais David se détourna de lui deux fois.12Saül craignait la présence de David, parce que l'Éternel était avec David et s'était retiré de lui.13Il l'éloigna de sa personne, et il l'établit chef de mille hommes. David sortait et rentrait à la tête du peuple;14il réussissait dans toutes ses entreprises, et l'Éternel était avec lui.15Saül, voyant qu'il réussissait toujours, avait peur de lui;16mais tout Israël et Juda aimaient David, parce qu'il sortait et rentrait à leur tête.

Méditez

  • De quoi ou de qui parlent ces versets ?
  • Quelle vérité Dieu me révèle-t-il ?
  • Quel verset m'interpelle le plus ?
  • Pour ma prière y a-t-il quelque chose que Dieu me montre:
    • Dont j'aie à me repentir ?
    • Auquel croire et obéir ?
    • Pour lequel le remercier et le louer ?
    • Pour lequel lui formuler ma demande ?

AMOUR OU JALOUSIE ?

Deux réussites

Saül avait réussi dans sa vie. N’était-il pas roi d’Israël ? David aussi avait réussi dans sa vie. C’était un soldat hors pair, le héros d’Israël. Et cela posait problème ! Saül, rongé par la jalousie et la crainte, a commis une tentative de meurtre. Dieu s’est retiré de lui. En revanche, David servait son roi sans prétention. Il était fidèle et obéissant à Dieu. L’Éternel était avec lui.

Jaloux mais de quoi ?

Saül n’était pas jaloux du succès de David sur le champ de bataille, mais il était irrité par l’acclamation du peuple. Il éprouvait un fort sentiment d’insécurité, voyant en David un adversaire qui lui prendrait la place (8b). Où était sa confiance en Dieu ? Son attitude et ses agissements, rappellent un certain Caïn (Gn 4. 5-9). Au contraire, l’amitié de Jonathan pour David est construite sur la loyauté et la solidarité mutuelles. Jonathan l’aimait comme lui-même. Cela me rappelle le deuxième plus grand commandement cité par Jésus (Mt 22. 39).

Et moi ?

Qu’en est-il de mes relations avec ceux qui réussissent ? Ai-je l’attitude de Saül ou celle de Jonathan ? Ai-je peur que quelqu’un prenne ma place ? Suis-je irrité par la popularité d’un frère ? Ou est-ce que je loue Dieu pour ce que je suis et pour les dons qu’il m’a accordés, tout en me réjouissant du rôle et des dons de mon frère ? Mon amitié est-elle solidement fondée sur la loyauté et la solidarité mutuelles ?

A méditer :

Rien ne brisera une relation d’amour construite sur l’humilité, la fidélité, l’obéissance et l’entière confiance en Dieu.

Revenir à la lecture/note de la journée



 
Ce site utilise des cookies pour mesurer l’audience afin d'optimiser et personnaliser son contenu. Notre but est d'améliorer votre expérience utilisateur. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.