Verset de la semaine

Le Seigneur déclare : « Le ciel nouveau et la terre nouvelle que je crée restent solides devant moi. De même, votre nom et ceux qui naîtront de vous ne disparaîtront jamais devant moi.
Essaie 66.22
Voir les jours passés
06070809101112131415
Ligue pour la lecture de la BibleProposé par la Ligue pour la Lecture de la Bible
mercredi 08 août

Ésaïe 65.1-12

1J'ai exaucé ceux qui ne demandaient rien, Je me suis laissé trouver par ceux qui ne me cherchaient pas; J'ai dit: Me voici, me voici! A une nation qui ne s'appelait pas de mon nom.2J'ai tendu mes mains tous les jours vers un peuple rebelle, Qui marche dans une voie mauvaise, Au gré de ses pensées;3Vers un peuple qui ne cesse de m'irriter en face, Sacrifiant dans les jardins, Et brûlant de l'encens sur les briques:4Qui fait des sépulcres sa demeure, Et passe la nuit dans les cavernes, Mangeant de la chair de porc, Et ayant dans ses vases des mets impurs;5Qui dit: Retire-toi, Ne m'approche pas, car je suis saint!... De pareilles choses, c'est une fumée dans mes narines, C'est un feu qui brûle toujours.6Voici ce que j'ai résolu par devers moi: Loin de me taire, je leur ferai porter la peine, Oui, je leur ferai porter la peine7De vos crimes, dit l'Éternel, et des crimes de vos pères, Qui ont brûlé de l'encens sur les montagnes, Et qui m'ont outragé sur les collines; Je leur mesurerai le salaire de leurs actions passées.8Ainsi parle l'Éternel: Quand il se trouve du jus dans une grappe, On dit: Ne la détruis pas, Car il y a là une bénédiction! J'agirai de même, pour l'amour de mes serviteurs, Afin de ne pas tout détruire.9Je ferai sortir de Jacob une postérité, Et de Juda un héritier de mes montagnes; Mes élus posséderont le pays, Et mes serviteurs y habiteront.10Le Saron servira de pâturage au menu bétail, Et la vallée d'Acor servira de gîte au gros bétail, Pour mon peuple qui m'aura cherché.11Mais vous, qui abandonnez l'Éternel, Qui oubliez ma montagne sainte, Qui dressez une table pour Gad, Et remplissez une coupe pour Meni,12Je vous destine au glaive, Et vous fléchirez tous le genou pour être égorgés; Car j'ai appelé, et vous n'avez point répondu, J'ai parlé, et vous n'avez point écouté; Mais vous avez fait ce qui est mal à mes yeux, Et vous avez choisi ce qui me déplaît.

Méditez

  • De quoi ou de qui parlent ces versets ?
  • Est-ce que ce passage m'apprend quelque chose sur Dieu le Père, Dieu le Fils et Dieu le Saint-Esprit ?
  • Quelle vérité Dieu me révèle-t-il ?
  • Quel verset m'interpelle le plus ?
  • Pour ma prière y a-t-il quelque chose que Dieu me montre:
    • Dont j'aie à me repentir ?
    • Auquel croire et obéir ?
    • Pour lequel le remercier et le louer ?
    • Pour lequel lui formuler ma demande ?

DIEU VA JUGER

Ésaïe, sentinelle d’Israël, avait prié pour sa nation (63. 7-14 ; 64. 1-11).

Mais Dieu semble d’abord insensible

Non pas au travail de son serviteur dévoué, mais à l’objet de sa prière. Pourquoi ? Ce n’est point l’intercesseur qui est en faute, sa mission entière le démontre ; mais c’est Israël qui ne n’a point cherché Dieu avec son cœur, l’obligeant à s’ériger en juste juge. Cela devrait-il nous décourager à intercéder pour les autres ? Non ! Mais, nous devons associer, quand il le faut, l’intercession à une exhortation à changer de disposition vis-à-vis de Dieu, laissant le Saint-Esprit faire le reste.

Dans sa réponse au prophète intercesseur

1/ Dieu affirme sa disponibilité à se faire connaître et à sauver (1-2)  : Dieu se fait connaître et se laisse trouver par celui qui est sincère (Jér 29. 13). Il fait également preuve d’une patience incommensurable ; mais n’en abusons pas (Ac 17. 30-31 ; 2 Pie 3. 8-9)  ! 2/ Dieu reconnaît les siens : aussi bien les rebelles que les fidèles sont vus et reçoivent réprobation (4-7, 11-12) ou approbation (8-10). Sa récompense est à la hauteur de sa sévérité : entre ceux qui se comportent de façon irréfléchie à ses yeux, se croyant même « purs », et ceux qui hériteront de son amour, son jugement est incontestable.

Appropriation

Regardons le déroulement de notre vie présente ou passée : Dieu nous interpelle sur un échec, une mauvaise relation, mais aussi un succès ; il nous parle à travers ces moments ; sachons donc en tirer profit.

Revenir à la lecture/note de la journée