Verset de la semaine

Le Seigneur déclare : « Le ciel nouveau et la terre nouvelle que je crée restent solides devant moi. De même, votre nom et ceux qui naîtront de vous ne disparaîtront jamais devant moi.
Essaie 66.22
Voir les jours passés
06070809101112131415
Ligue pour la lecture de la BibleProposé par la Ligue pour la Lecture de la Bible
jeudi 09 août

Ésaïe 65.13-25

13C'est pourquoi ainsi parle le Seigneur, l'Éternel: Voici, mes serviteurs mangeront, et vous aurez faim; Voici, mes serviteurs boiront, et vous aurez soif; Voici, mes serviteurs se réjouiront, et vous serez confondus;14Voici, mes serviteurs chanteront dans la joie de leur coeur; Mais vous, vous crierez dans la douleur de votre âme, Et vous vous lamenterez dans l'abattement de votre esprit.15Vous laisserez votre nom en imprécation à mes élus; Le Seigneur, l'Éternel, vous fera mourir, Et il donnera à ses serviteurs un autre nom.16Celui qui voudra être béni dans le pays Voudra l'être par le Dieu de vérité, Et celui qui jurera dans le pays Jurera par le Dieu de vérité; Car les anciennes souffrances seront oubliées, Elles seront cachées à mes yeux.17Car je vais créer de nouveaux cieux Et une nouvelle terre; On ne se rappellera plus les choses passées, Elles ne reviendront plus à l'esprit.18Réjouissez-vous plutôt et soyez à toujours dans l'allégresse, A cause de ce que je vais créer; Car je vais créer Jérusalem pour l'allégresse, Et son peuple pour la joie.19Je ferai de Jérusalem mon allégresse, Et de mon peuple ma joie; On n'y entendra plus Le bruit des pleurs et le bruit des cris.20Il n'y aura plus ni enfants ni vieillards Qui n'accomplissent leurs jours; Car celui qui mourra à cent ans sera jeune, Et le pécheur âgé de cent ans sera maudit.21Ils bâtiront des maisons et les habiteront; Ils planteront des vignes et en mangeront le fruit.22Ils ne bâtiront pas des maisons pour qu'un autre les habite, Ils ne planteront pas des vignes pour qu'un autre en mange le fruit; Car les jours de mon peuple seront comme les jours des arbres, Et mes élus jouiront de l'oeuvre de leurs mains.23Ils ne travailleront pas en vain, Et ils n'auront pas des enfants pour les voir périr; Car ils formeront une race bénie de l'Éternel, Et leurs enfants seront avec eux.24Avant qu'ils m'invoquent, je répondrai; Avant qu'ils aient cessé de parler, j'exaucerai.25Le loup et l'agneau paîtront ensemble, Le lion, comme le boeuf, mangera de la paille, Et le serpent aura la poussière pour nourriture. Il ne se fera ni tort ni dommage Sur toute ma montagne sainte, Dit l'Éternel.

Méditez

  • De quoi ou de qui parlent ces versets ?
  • Est-ce que ce passage m'apprend quelque chose sur Dieu le Père, Dieu le Fils et Dieu le Saint-Esprit ?
  • Quelle vérité Dieu me révèle-t-il ?
  • Quel verset m'interpelle le plus ?
  • Pour ma prière y a-t-il quelque chose que Dieu me montre:
    • Dont j'aie à me repentir ?
    • Auquel croire et obéir ?
    • Pour lequel le remercier et le louer ?
    • Pour lequel lui formuler ma demande ?

VISION D’UN AVENIR BIENHEUREUX

Le but suprême de Dieu (17), dévoilé dans le Nouveau Testament, notamment l’Apocalypse (21. 1), se dessine déjà : le Royaume éternel de Dieu est annoncé.

Dieu juge

Sur un ton angélique et sévère, Ésaïe annonce que le Seigneur, le Père de tous, s’érigera en Juge suprême, et rétribuera chacun, brebis ou bouc, en fonction de ses actes (13-14 ; Mt 25. 31-46).

Laisser un bon témoignage

(15). L’expression « faire honneur à son nom » prend ici toute sa signification. Nous avons tous un nom de famille auquel faire honneur ; mais celui de chrétien (de Christ) ne doit-il pas passer avant tout (Mt 10. 37-39)  ? Demandons à l’Esprit Saint que notre attachement à Jésus-Christ qui a souffert pour nous soit concret. Ainsi, nous manifesterons notre appartenance à la famille spirituelle de Dieu et proclamerons le règne de Dieu dans le monde.

La Jérusalem céleste

(17-26). De belles paroles diront ironiquement certains ! Le monde est tellement habitué à être désenchanté à cause de sa méconnaissance du Dieu souverain (Os 4. 6). Mais sachez, chers ami (e) s, que Dieu, chaque jour, est à l’œuvre (conversions, guérisons, dons…). Il parle à travers ses serviteurs, par l’état de notre planète (Rom. 8. 18-23), … et sa bonté profite à tous (Mt 5. 45). Profitons de cette période de grâce, et nourrissons nous de ses véritables promesses, afin de nous (re) tourner vers lui, et de faire connaître qu’il est l’Espérance. Aussi pourrions-nous accéder à ce merveilleux royaume, où l’amour, la paix et la justice habiteront (2 Pie 3. 13).

Prière :

1 Thessaloniciens 3.12-13.

Revenir à la lecture/note de la journée