Verset de la semaine

En ce temps-là, il n'y avait point de roi en Israël. Chacun faisait ce qui lui semblait bon.
Juges 17.6
Voir les jours passés
06070809101112131415
Ligue pour la lecture de la BibleProposé par la Ligue pour la Lecture de la Bible
dimanche 07 octobre

Juges 19.1-15

1Dans ce temps où il n'y avait point de roi en Israël, un Lévite, qui séjournait à l'extrémité de la montagne d'Éphraïm, prit pour sa concubine une femme de Bethléhem de Juda.2Sa concubine lui fit infidélité, et elle le quitta pour aller dans la maison de son père à Bethléhem de Juda, où elle resta l'espace de quatre mois.3Son mari se leva et alla vers elle, pour parler à son coeur et la ramener. Il avait avec lui son serviteur et deux ânes. Elle le fit entrer dans la maison de son père; et quand le père de la jeune femme le vit, il le reçut avec joie.4Son beau-père, le père de la jeune femme, le retint trois jours chez lui. Ils mangèrent et burent, et ils y passèrent la nuit.5Le quatrième jour, ils se levèrent de bon matin, et le Lévite se disposait à partir. Mais le père de la jeune femme dit à son gendre: Prends un morceau de pain pour fortifier ton coeur; vous partirez ensuite.6Et ils s'assirent, et ils mangèrent et burent eux deux ensemble. Puis le père de la jeune femme dit au mari: Décide-toi donc à passer la nuit, et que ton coeur se réjouisse.7Le mari se levait pour s'en aller; mais, sur les instances de son beau-père, il passa encore la nuit.8Le cinquième jour, il se leva de bon matin pour partir. Alors le père de la jeune femme dit: Fortifie ton coeur, je te prie; et restez jusqu'au déclin du jour. Et ils mangèrent eux deux.9Le mari se levait pour s'en aller, avec sa concubine et son serviteur; mais son beau-père, le père de la jeune femme, lui dit: Voici, le jour baisse, il se fait tard, passez donc la nuit; voici, le jour est sur son déclin, passe ici la nuit, et que ton coeur se réjouisse; demain vous vous lèverez de bon matin pour vous mettre en route, et tu t'en iras à ta tente.10Le mari ne voulut point passer la nuit, il se leva et partit. Il arriva jusque devant Jebus, qui est Jérusalem, avec les deux ânes bâtés et avec sa concubine.11Lorsqu'ils furent près de Jebus, le jour avait beaucoup baissé. Le serviteur dit alors à son maître: Allons, dirigeons-nous vers cette ville des Jébusiens, et nous y passerons la nuit.12Son maître lui répondit: Nous n'entrerons pas dans une ville d'étrangers, où il n'y a point d'enfants d'Israël, nous irons jusqu'à Guibea.13Il dit encore à son serviteur: Allons, approchons-nous de l'un de ces lieux, Guibea ou Rama, et nous y passerons la nuit.14Ils continuèrent à marcher, et le soleil se coucha quand ils furent près de Guibea, qui appartient à Benjamin.15Ils se dirigèrent de ce côté pour aller passer la nuit à Guibea. Le Lévite entra, et il s'arrêta sur la place de la ville. Il n'y eut personne qui les reçût dans sa maison pour qu'ils y passassent la nuit.

Méditez

  • De quoi ou de qui parlent ces versets ?
  • Y a-t-il un exemple à suivre ou à ne pas suivre ?
  • Quel verset m'interpelle le plus ?
  • Pour ma prière y a-t-il quelque chose que Dieu me montre:
    • Dont j'aie à me repentir ?
    • Auquel croire et obéir ?
    • Pour lequel le remercier et le louer ?
    • Pour lequel lui formuler ma demande ?

DÉCHÉANCE TOTALE

Qu’adviendra-t-il si les dépositaires sociaux de la morale deviennent eux-mêmes amoraux ?

Corruption morale

Un lévite, un responsable spirituel, connaissant bien la loi de Dieu, se permet de prendre une concubine qui fut infidèle (1-2). Quelle histoire ! L’infidélité est l’une des causes qui détruit l’harmonie conjugale. Elle conduit à beaucoup de désordres, scènes de ménages, mésententes, perte de confiance, séparation… N’est-ce pas ce qui se passe au sein de beaucoup de couples au point d’amener au divorce ? Le plus malheureux c’est que de telles histoires sont désormais fréquentes dans le cercle chrétien. Des leaders, en connaissance de cause, comme le Lévite ici, tombent dans l’adultère. Or, Dieu recommande dans sa Parole : « Que le mariage soit tenu en honneur à tous égards et le lit conjugal sans souillure ; car Dieu jugera les fornicateurs et les adultères » (Héb 13. 4).

Irrésolution

Le Lévite part pour ramener sa concubine qui est allée auprès de son père. Le beau-père l’accueille chaleureusement et le retient trois, quatre, cinq jours. Ce lévite ne donne-t-il pas des signes de passibilité et d’indétermination ? (cf. Jac 1. 6-8).

Exercez l’hospitalité

En principe, l’hospitalité est une des bonnes qualités des Israélites (cf. Gn 18. 2-8). Mais personne ne reçoit le Lévite et sa suite qui évitent Jébus, ville étrangère, et atteignent pour la nuit Guibéa, ville des Benjaminites. Devant la dégradation spirituelle, la loi de l’hospitalité est ignorée. Quant à nous, « pourvoyons aux besoins des saints, exerçons l’hospitalité.  » (Rom 12. 13).

Question :

Comment se manifeste la dégradation spirituelle ambiante dans votre église ?

Revenir à la lecture/note de la journée