Verset de la semaine

Ils disent aux apôtres : « Hommes de Galilée, vous restez là à regarder le ciel. Pourquoi donc ? Jésus vous a quittés pour aller vers le ciel. Et il reviendra de la même façon que vous l'avez vu aller vers le ciel. »
Actes 1.11
Voir les jours passés
11121314151617181920
Ligue pour la lecture de la BibleProposé par la Ligue pour la Lecture de la Bible
vendredi 11 mai

Lévitique 14.1-20

Chapitre 14C) La purification du lépreux

1Le SEIGNEUR adressa la parole à Moïse : 2« Voici le rituel relatif au lépreux, à observer le jour de sa purification : lorsqu’on l’amène au prêtre, 3le prêtre sort à l’extérieur du camp et procède à un examen.

Si le lépreux est guéri de la maladie du genre lèpre,

4le prêtre ordonne de prendre pour celui qui se purifie : deux oiseaux vivants, purs, du bois de cèdre, du cramoisi éclatant et de l’hysope ;

5le prêtre ordonne d’égorger le premier oiseau au-dessus d’un récipient d’argile contenant de l’eau vive ;

6il prend l’oiseau vivant avec le bois de cèdre, le cramoisi éclatant et l’hysope ;

– il les trempe, y compris l’oiseau vivant, dans le sang de l’oiseau qu’on a égorgé sur l’eau vive ;

7il effectue sept aspersions sur celui qui se purifie de la lèpre ;

– il le déclare pur ;

– il laisse l’oiseau vivant s’envoler vers la pleine campagne ;

8celui qui se purifie lave ses vêtements, rase tout son poil, se lave dans l’eau, et alors il est pur ;

– ensuite il se rend au camp, mais demeure sept jours hors de sa tente ;

9le septième jour, il rase tout son poil, tête, menton et arcades sourcilières ; il rase tout son poil ;

– il lave ses vêtements, lave son corps dans l’eau, et alors il est pur ;

10le huitième jour, il prend deux agneaux sans défaut, une agnelle sans défaut, âgée d’un an, trois dixièmes d’épha de farine, en offrande pétrie à l’huile, et un log d’huile ;

11le prêtre qui préside à la purification place l’homme qui se purifie, ainsi que ses présents, devant le SEIGNEUR, à l’entrée de la tente de la rencontre ;

12le prêtre prend le premier agneau et le présente en sacrifice de réparation, avec le log d’huile ;

– il les offre avec le geste de présentation devant le SEIGNEUR ;

13il égorge l’agneau à l’endroit où l’on égorge la victime du sacrifice pour le péché et l’holocauste, dans un endroit saint ; – en effet, il en va du sacrifice de réparation comme du sacrifice pour le péché : il revient au prêtre ; c’est une chose très sainte ;

14le prêtre prend du sang de la victime de réparation ;

– le prêtre le met sur le lobe de l’oreille droite de celui qui se purifie, sur le pouce de sa main droite et sur le pouce de son pied droit ;

15le prêtre prend le log d’huile ;

– il s’en verse un peu dans la main gauche ;

16le prêtre trempe son index droit dans l’huile qui se trouve dans sa main gauche ;

– de son doigt il effectue sept aspersions d’huile devant le SEIGNEUR ;

17de ce qui reste d’huile dans sa main, le prêtre en met sur le lobe de l’oreille droite de celui qui se purifie, sur le pouce de sa main droite et sur le pouce de son pied droit, par-dessus le sang de la victime de réparation ;

18le reste d’huile qui est dans sa main, le prêtre le met sur la tête de celui qui se purifie ;

– le prêtre fait sur lui le rite d’absolution devant le SEIGNEUR ;

19le prêtre procède au sacrifice pour le péché ;

– il fait le rite d’absolution sur celui qui se purifie de son impureté ;

– ensuite il égorge l’holocauste ;

20le prêtre fait monter à l’autel l’holocauste et l’offrande ;

– le prêtre fait sur lui le rite d’absolution. Alors il est purifié.

Lire la suite

Méditez

  • De quoi ou de qui parlent ces versets ?
  • Quelle vérité Dieu me révèle-t-il ?
  • Quel verset m'interpelle le plus ?
  • Pour ma prière y a-t-il quelque chose que Dieu me montre:
    • Dont j'aie à me repentir ?
    • Auquel croire et obéir ?
    • Pour lequel le remercier et le louer ?
    • Pour lequel lui formuler ma demande ?

MÉCANISMES DE RÉINTÉGRATION SOCIO-SPIRITUELLE

L’amour de Dieu fait réintégrer dans la communauté toute personne isolée.

La lèpre et les ingrédients pour s’en purifier

(1-4). La lèpre était la pire des maladies contagieuses, c’est pourquoi les malades étaient isolés. Une dermatose peut être lépromateuse, tuberculoïde (quand elle est localisée) ou dimorphique (quand elle se présente sous une forme intermédiaire). Dans sa forme la plus grave (lépromateuse), la maladie n’attaque pas seulement les nerfs périphériques, mais aussi la peau, les extrémités, les muqueuses et les yeux. Chez le Juif comme chez l’Africain, toute maladie physiologique a une origine spirituelle. C’est pourquoi le remède est aussi double : médicamenteux et spirituel. Dieu commence par la purification médicamenteuse (4), vient ensuite la purification spirituelle.

Le rituel de purification et de réintégration

(5-20). Trois cérémonies de purification conditionnent la réintégration dans la communauté. Une première avant l’entrée dans le camp, une deuxième le septième jour pour l’entrée dans la communauté, et aussitôt une troisième le huitième jour pour l’entrée « spirituelle » de celui qui avait été séparé. Chaque rituel, plein de symboles, a le double sens de purification physiologique et spirituelle. Le dernier rituel, au caractère plus spirituel, comporte trois catégories de sacrifices : la réparation (12), l’offrande de céréales (10) et l’holocauste pour l’expiation (20).
La banalisation du péché fait que dans nos églises il n’y a plus aucune discipline par rapport aux mauvaises conduites ou péchés. Or, la grâce n’exclut pas la sainteté. En tous cas, Dieu nous observe…

Vérité

Dieu a prévu les moyens de discipline et de rétablissement spirituels.

Revenir à la lecture/note de la journée