vendredi 11 janvier

Marc 4.21-34

21Il leur dit encore: Apporte-t-on la lampe pour la mettre sous le boisseau, ou sous le lit? N'est-ce pas pour la mettre sur le chandelier?22Car il n'est rien de caché qui ne doive être découvert, rien de secret qui ne doive être mis au jour.23Si quelqu'un a des oreilles pour entendre, qu'il entende.24Il leur dit encore: Prenez garde à ce que vous entendez. On vous mesurera avec la mesure dont vous vous serez servis, et on y ajoutera pour vous.25Car on donnera à celui qui a; mais à celui qui n'a pas on ôtera même ce qu'il a.26Il dit encore: Il en est du royaume de Dieu comme quand un homme jette de la semence en terre;27qu'il dorme ou qu'il veille, nuit et jour, la semence germe et croît sans qu'il sache comment.28La terre produit d'elle-même, d'abord l'herbe, puis l'épi, puis le grain tout formé dans l'épi;29et, dès que le fruit est mûr, on y met la faucille, car la moisson est là.30Il dit encore: A quoi comparerons-nous le royaume de Dieu, ou par quelle parabole le représenterons-nous?31Il est semblable à un grain de sénevé, qui, lorsqu'on le sème en terre, est la plus petite de toutes les semences qui sont sur la terre;32mais, lorsqu'il a été semé, il monte, devient plus grand que tous les légumes, et pousse de grandes branches, en sorte que les oiseaux du ciel peuvent habiter sous son ombre.33C'est par beaucoup de paraboles de ce genre qu'il leur annonçait la parole, selon qu'ils étaient capables de l'entendre.34Il ne leur parlait point sans parabole; mais, en particulier, il expliquait tout à ses disciples.

Méditez

  • Y a-t-il un exemple à suivre ou à ne pas suivre ?
  • Quelle vérité Dieu me révèle-t-il ?
  • Quel verset m'interpelle le plus ?
  • Pour ma prière y a-t-il quelque chose que Dieu me montre:
    • Dont j'aie à me repentir ?
    • Auquel croire et obéir ?
    • Pour lequel le remercier et le louer ?
    • Pour lequel lui formuler ma demande ?

PARABOLES POUR ANNONCER LA PAROLE

L’auditeur doit avoir des oreilles spirituelles, une sensibilité pour comprendre les messages des paraboles.

Jésus, la vraie lampe

(21-25). Logiquement, pour bien éclairer une salle et mettre en évidence ce qui peut être caché, une lampe est nécessaire. De même, Jésus, la bonne nouvelle, est la vraie lampe qui est venue dans le monde pour éclairer toute obscurité dans le cœur de l’homme et révéler les vérités du royaume. Toutefois, ceux qui écoutent avec attention recevront davantage tandis que ceux qui ne sont pas réceptifs perdront même ce qu’ils ont (25). Comment écoutez-vous ?

Qui fait quoi ?

(26-29). Bien souvent, lorsque nous semons la parole, nous pensons à tort que c’est nous qui la faisons grandir ! Le fermier travaille dur mais n’a aucun pouvoir pour faire briller le soleil, faire tomber la pluie et faire germer la semence (27)  ! C’est Dieu qui fait croître la parole du royaume, notre rôle étant juste de semer.

Effets considérables du royaume

(30-34). Une petite graine de moutarde produit un grand arbuste avec des feuilles abondantes qui abritent les oiseaux. De la même manière, de petits commencements peuvent produire de grands événements dans le royaume de Dieu et apporter des bénédictions à d’autres. Ne négligeons pas et ne méprisons pas les faibles débuts ; laissons Dieu agir et apprécions l’expansion à laquelle nul ne peut s’opposer.

Prière :

Seigneur, aide-moi à faire ma part et te laisser faire la tienne. Amen.

Revenir à la lecture/note de la journée