Verset de la semaine

Le vieillard dit: Que la paix soit avec toi! Je me charge de tous tes besoins, tu ne passeras pas la nuit sur la place.
Juges 19.20
Voir les jours passés
06070809101112131415
Ligue pour la lecture de la BibleProposé par la Ligue pour la Lecture de la Bible
mardi 09 octobre

MOBILISATION FRATRICIDE

1Tous les enfants d'Israël sortirent, depuis Dan jusqu'à Beer Schéba et au pays de Galaad, et l'assemblée se réunit comme un seul homme devant l'Éternel, à Mitspa.2Les chefs de tout le peuple, toutes les tribus d'Israël, se présentèrent dans l'assemblée du peuple de Dieu: quatre cent mille hommes de pied, tirant l'épée.3Et les fils de Benjamin apprirent que les enfants d'Israël étaient montés à Mitspa. Les enfants d'Israël dirent: Parlez, comment ce crime a-t-il été commis?4Alors le Lévite, le mari de la femme qui avait été tuée, prit la parole, et dit: J'étais arrivé, avec ma concubine, à Guibea de Benjamin, pour y passer la nuit.5Les habitants de Guibea se sont soulevés contre moi, et ont entouré pendant la nuit la maison où j'étais. Ils avaient l'intention de me tuer, et ils ont fait violence à ma concubine, et elle est morte.6J'ai saisi ma concubine, et je l'ai coupée en morceaux, que j'ai envoyés dans tout le territoire de l'héritage d'Israël; car ils ont commis un crime et une infamie en Israël.7Vous voici tous, enfants d'Israël; consultez-vous, et prenez ici une décision!8Tout le peuple se leva comme un seul homme, en disant: Nul de nous n'ira dans sa tente, et personne ne retournera dans sa maison.9Voici maintenant ce que nous ferons à Guibea: Nous marcherons contre elle d'après le sort.10Nous prendrons dans toutes les tribus d'Israël dix hommes sur cent, cent sur mille, et mille sur dix mille; ils iront chercher des vivres pour le peuple, afin qu'à leur retour on traite Guibea de Benjamin selon toute l'infamie qu'elle a commise en Israël.11Ainsi tous les hommes d'Israël s'assemblèrent contre la ville, unis comme un seul homme.

Méditez

  • Quelle vérité Dieu me révèle-t-il ?
  • Quel verset m'interpelle le plus ?
  • Pour ma prière y a-t-il quelque chose que Dieu me montre:
    • Dont j'aie à me repentir ?
    • Auquel croire et obéir ?
    • Pour lequel le remercier et le louer ?
    • Pour lequel lui formuler ma demande ?

MOBILISATION FRATRICIDE

L’envoi de morceaux de corps humain est comme une convocation à la guerre et une menace de malédiction pour qui resterait passif (cf. 1 Sam 11. 7). Ce qui a provoqué une mobilisation générale et un rassemblement de toutes les tribus d’Israël « comme un seul homme devant l’Éternel, à Mitspa » (1).

Information et manipulation

Dans son récit (4-6), le Lévite omet de mentionner que c’est lui qui a amené sa concubine dehors (19. 25). Il réclame un verdict (7) pour ses propres vengeances. L’assemblée s’accorde immédiatement pour entreprendre une expédition punitive (8-11), sans peser malheureusement ses lourdes conséquences (21. 1-7). C’est facile de déformer les faits quand on veut manipuler les autres.

Semblant d’unité

Le rassemblement des onze tribus offre une belle apparence d’unité (1, 8, 11), contre la tribu déclarée coupable (3, 13). Apparemment, le motif de l’unité de l’assemblée du peuple était l’Éternel (1-2), mais il n’y occupe pas forcément la première place. C’est la honte infligée à Israël qui touche plus les cœurs que le déshonneur fait à Dieu. Alors, ils se sont ligués contre leur frère (10-11). Ceci nous révèle l’ampleur de la perversion et de la violence quand on abandonne la voie de Dieu.

Vérité :

L’amour de Dieu dans le cœur du chrétien se prouve par une vie d’amour envers lui et les hommes. « Tu aimeras le Seigneur, ton Dieu, de tout ton cœur, de toute ton âme, de toute ta force, et de toute ta pensée ; et ton prochain comme toi-même. » (Lc 10.27)

Revenir à la lecture/note de la journée