Verset de la semaine

Ne devez rien à personne, si ce n'est de vous aimer les uns les autres; car celui qui aime les autres a accompli la loi.
Romains 13.8
Voir les jours passés
07080910111213141516
Ligue pour la lecture de la BibleProposé par la Ligue pour la Lecture de la Bible
dimanche 08 septembre

Nombres 27.1-23

1Les filles de Tselophchad, fils de Hépher, fils de Galaad, fils de Makir, fils de Manassé, des familles de Manassé, fils de Joseph, et dont les noms étaient Machla, Noa, Hogla, Milca et Thirsta,2s'approchèrent et se présentèrent devant Moïse, devant le sacrificateur Éléazar, et devant les princes et toute l'assemblée, à l'entrée de la tente d'assignation. Elles dirent:3Notre père est mort dans le désert; il n'était pas au milieu de l'assemblée de ceux qui se révoltèrent contre l'Éternel, de l'assemblée de Koré, mais il est mort pour son péché, et il n'avait point de fils.4Pourquoi le nom de notre père serait-il retranché du milieu de sa famille, parce qu'il n'avait point eu de fils? Donne-nous une possession parmi les frères de notre père.5Moïse porta la cause devant l'Éternel.6Et l'Éternel dit à Moïse:7Les filles de Tselophchad ont raison. Tu leur donneras en héritage une possession parmi les frères de leur père, et c'est à elles que tu feras passer l'héritage de leur père.8Tu parleras aux enfants d'Israël, et tu diras: Lorsqu'un homme mourra sans laisser de fils, vous ferez passer son héritage à sa fille.9S'il n'a point de fille, vous donnerez son héritage à ses frères.10S'il n'a point de frères, vous donnerez son héritage aux frères de son père.11S'il n'y a point de frères de son père, vous donnerez son héritage au plus proche parent dans sa famille, et c'est lui qui le possédera. Ce sera pour les enfants d'Israël une loi et un droit, comme l'Éternel l'a ordonné à Moïse.12L'Éternel dit à Moïse: Monte sur cette montagne d'Abarim, et regarde le pays que je donne aux enfants d'Israël.13Tu le regarderas; mais toi aussi, tu sera recueilli auprès de ton peuple, comme Aaron, ton frère, a été recueilli;14parce que vous avez été rebelles à mon ordre, dans le désert de Tsin, lors de la contestation de l'assemblée, et que vous ne m'avez point sanctifié à leurs yeux à l'occasion des eaux. Ce sont les eaux de contestation, à Kadès, dans le désert de Tsin.15Moïse parla à l'Éternel, et dit:16Que l'Éternel, le Dieu des esprits de toute chair, établisse sur l'assemblée un homme17qui sorte devant eux et qui entre devant eux, qui les fasse sortir et qui les fasse entrer, afin que l'assemblée de l'Éternel ne soit pas comme des brebis qui n'ont point de berger.18L'Éternel dit à Moïse: Prends Josué, fils de Nun, homme en qui réside l'esprit; et tu poseras ta main sur lui.19Tu le placeras devant le sacrificateur Éléazar et devant toute l'assemblée, et tu lui donneras des ordres sous leurs yeux.20Tu le rendras participant de ta dignité, afin que toute l'assemblée des enfants d'Israël l'écoute.21Il se présentera devant le sacrificateur Éléazar, qui consultera pour lui le jugement de l'urim devant l'Éternel; et Josué, tous les enfants d'Israël avec lui, et toute l'assemblée, sortiront sur l'ordre d'Éléazar et entreront sur son ordre.22Moïse fit ce que l'Éternel lui avait ordonné. Il prit Josué, et il le plaça devant le sacrificateur Éléazar et devant toute l'assemblée.23Il posa ses mains sur lui, et lui donna des ordres, comme l'Éternel l'avait dit par Moïse.

Méditez

  • Y a-t-il un exemple à suivre ou à ne pas suivre ?
  • Quelle vérité Dieu me révèle-t-il ?
  • Quel verset m'interpelle le plus ?
  • Pour ma prière y a-t-il quelque chose que Dieu me montre:
    • Dont j'aie à me repentir ?
    • Auquel croire et obéir ?
    • Pour lequel le remercier et le louer ?
    • Pour lequel lui formuler ma demande ?

HÉRITAGE ET SUCCESSION ASSURÉS

Injustice réparée (1-11)

Dieu fait droit à des OEV (Orphelins Et personnes Vulnérables). Il donne une suite favorable à la revendication des orphelines (les filles de Tselophchad). Leur expérience a permis de légiférer et de régler la question de la succession (héritage) d’un défunt qui n’a pas eu de fils (8-10). Si notre cause est juste, Dieu s’en servira pour régler des conflits et apaiser les cœurs (11b). Notez la démarche de ces filles : elles portent leur préoccupation à la connaissance de Moïse qui s’adresse, à son tour, à Dieu (6-7). Quelle attitude adoptons-nous à l’égard de ceux qui revendiquent leur droit, envers les opprimés ? Dans nos églises ? Dans la société ?

Jugement de Moïse (12-17)

Moïse est rattrapé par son péché : il n’entrera pas à Canaan (13, 14). Pourquoi n’a-t-il pas été frappé en son temps comme Aaron ? Dieu l’a-t-il maintenu en vie le temps que son successeur soit formé et soit mature pour prendre la relève ? Peut-être. Dieu juge toujours les actes que nous posons. Seule notre repentance Lui permet de nous épargner (25. 11 ; Jonas 2. 10).

Succession de Moïse (18-23)

Dieu exauce Moïse qui Lui demande un successeur (15-17). Il choisit Josué (18). La raison ? Il est rempli de l’Esprit de Dieu (18). Nos talents, nos compétences socioprofessionnelles ne suffisent pas à faire de nous des serviteurs du Très-Haut.

A méditer :

C’est l’Esprit de Dieu qui fait Son œuvre à travers nous (Zacharie 4.6).

Revenir à la lecture/note de la journée



 
Ce site utilise des cookies pour mesurer l’audience afin d'optimiser et personnaliser son contenu. Notre but est d'améliorer votre expérience utilisateur. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.