samedi 08 juin

Romains 8.1-8

1Il n'y a donc maintenant aucune condamnation pour ceux qui sont en Jésus Christ.2En effet, la loi de l'esprit de vie en Jésus Christ m'a affranchi de la loi du péché et de la mort.3Car-chose impossible à la loi, parce que la chair la rendait sans force, -Dieu a condamné le péché dans la chair, en envoyant, à cause du péché, son propre Fils dans une chair semblable à celle du péché,4et cela afin que la justice de la loi fût accomplie en nous, qui marchons, non selon la chair, mais selon l'esprit.5Ceux, en effet, qui vivent selon la chair, s'affectionnent aux choses de la chair, tandis que ceux qui vivent selon l'esprit s'affectionnent aux choses de l'esprit.6Et l'affection de la chair, c'est la mort, tandis que l'affection de l'esprit, c'est la vie et la paix;7car l'affection de la chair est inimitié contre Dieu, parce qu'elle ne se soumet pas à la loi de Dieu, et qu'elle ne le peut même pas.8Or ceux qui vivent selon la chair ne sauraient plaire à Dieu.

Méditez

  • Est-ce que ce passage m'apprend quelque chose sur Dieu le Père, Dieu le Fils et Dieu le Saint-Esprit ?
  • Quelle vérité Dieu me révèle-t-il ?
  • Quel verset m'interpelle le plus ?
  • Pour ma prière y a-t-il quelque chose que Dieu me montre:
    • Dont j'aie à me repentir ?
    • Auquel croire et obéir ?
    • Pour lequel le remercier et le louer ?
    • Pour lequel lui formuler ma demande ?

ZÉRO CONDAMNATION

« Il n’y a donc maintenant aucune condamnation pour ceux qui sont en Jésus-Christ » (1)  : bonne nouvelle pour tous, surtout pour les croyants. . .

En qui mets-tu ta confiance ?

Sans Christ, les êtres humains sont sous le pouvoir du péché et sous le coup du juste jugement de Dieu (cf. 2. 8-9). Par la foi en Jésus-Christ qui a subi la punition du péché, le croyant est justifié et aucun péché ne peut plus être retenu contre lui. Jésus-Christ « a effacé l’acte dont les ordonnances nous condamnaient et qui subsistait contre nous, et il l’a détruit en le clouant à la croix » (Col 2. 14). As-tu mis ta confiance en Jésus-Christ pour être délivré du pouvoir du péché et de la mort éternelle ? Tu peux donc être sûr que rien ni personne ne peut plus t’arracher de sa main (cf. Jn 10. 28, 3. 36).

Grand acte d’amour de Dieu

Dieu a envoyé son propre Fils Jésus-Christ dans une chair semblable à celle du péché pour, par le Saint-Esprit, affranchir l’homme du pouvoir du péché et de la mort (Jn 3. 16 ; Ga 3. 13). Quel grand amour !

Amitié ou inimitié avec Dieu

La tendance naturelle des incroyants est de satisfaire la chair et ses désirs. À l’opposé, les rachetés de Christ devraient prendre plaisir aux choses de l’Esprit, à la sainteté, pour être agréables à Dieu. Êtes-vous convaincus de réjouir Dieu par votre vie ?

Exhortation

Marchez selon l’Esprit et vous n’accomplirez pas les désirs de la chair.

Revenir à la lecture/note de la journée