Verset de la semaine

"Béni soit l'Éternel, le Dieu d'Israël, qui t'a envoyée aujourd'hui à ma rencontre!"
1 Samuel 25.32
Voir les jours passés
11121314151617181920
Ligue pour la lecture de la BibleProposé par la Ligue pour la Lecture de la Bible
lundi 21 octobre

1 Samuel 26.1-25

1Les Ziphiens allèrent auprès de Saül à Guibea, et dirent: David n'est-il pas caché sur la colline de Hakila, en face du désert?2Saül se leva et descendit au désert de Ziph, avec trois mille hommes de l'élite d'Israël, pour chercher David dans le désert de Ziph.3Il campa sur la colline de Hakila, en face du désert, près du chemin. David était dans le désert; et s'étant aperçu que Saül marchait à sa poursuite au désert,4il envoya des espions, et apprit avec certitude que Saül était arrivé.5Alors David se leva et vint au lieu où Saül était campé, et il vit la place où couchait Saül, avec Abner, fils de Ner, chef de son armée. Saül couchait au milieu du camp, et le peuple campait autour de lui.6David prit la parole, et s'adressant à Achimélec, Héthien, et à Abischaï, fils de Tseruja et frère de Joab, il dit: Qui veut descendre avec moi dans le camp vers Saül? Et Abischaï répondit: Moi, je descendrai avec toi.7David et Abischaï allèrent de nuit vers le peuple. Et voici, Saül était couché et dormait au milieu du camp, et sa lance était fixée en terre à son chevet. Abner et le peuple étaient couchés autour de lui.8Abischaï dit à David: Dieu livre aujourd'hui ton ennemi entre tes mains; laisse-moi, je te prie, le frapper de ma lance et le clouer en terre d'un seul coup, pour que je n'aie pas à y revenir.9Mais David dit à Abischaï: Ne le détruis pas! car qui pourrait impunément porter la main sur l'oint de l'Éternel?10Et David dit: L'Éternel est vivant! c'est à l'Éternel seul à le frapper, soit que son jour vienne et qu'il meure, soit qu'il descende sur un champ de bataille et qu'il y périsse.11Loin de moi, par l'Éternel! de porter la main sur l'oint de l'Éternel! Prends seulement la lance qui est à son chevet, avec la cruche d'eau, et allons-nous-en.12David prit donc la lance et la cruche d'eau qui étaient au chevet de Saül; et ils s'en allèrent. Personne ne les vit ni ne s'aperçut de rien, et personne ne se réveilla, car ils dormaient tous d'un profond sommeil dans lequel l'Éternel les avait plongés.13David passa de l'autre côté, et s'arrêta au loin sur le sommet de la montagne, à une grande distance du camp.14Et il cria au peuple et à Abner, fils de Ner: Ne répondras-tu pas, Abner? Abner répondit: Qui es-tu, toi qui pousses des cris vers le roi?15Et David dit à Abner: N'es-tu pas un homme? et qui est ton pareil en Israël? Pourquoi donc n'as-tu pas gardé le roi, ton maître? Car quelqu'un du peuple est venu pour tuer le roi, ton maître.16Ce que tu as fait là n'est pas bien. L'Éternel est vivant! vous méritez la mort, pour n'avoir pas veillé sur votre maître, sur l'oint de l'Éternel. Regarde maintenant où sont la lance du roi et la cruche d'eau, qui étaient à son chevet!17Saül reconnut la voix de David, et dit: Est-ce bien ta voix, mon fils David? Et David répondit: C'est ma voix, ô roi, mon seigneur!18Et il dit: Pourquoi mon seigneur poursuit-il son serviteur? Qu'ai-je fait, et de quoi suis-je coupable?19Que le roi, mon seigneur, daigne maintenant écouter les paroles de son serviteur: si c'est l'Éternel qui t'excite contre moi, qu'il agrée le parfum d'une offrande; mais si ce sont des hommes, qu'ils soient maudits devant l'Éternel, puisqu'ils me chassent aujourd'hui pour me détacher de l'héritage de l'Éternel, et qu'ils me disent: Va servir des dieux étrangers!20Oh! que mon sang ne tombe pas en terre loin de la face de l'Éternel! Car le roi d'Israël s'est mis en marche pour chercher une puce, comme on chasserait une perdrix dans les montagnes.21Saül dit: J'ai péché; reviens, mon fils David, car je ne te ferai plus de mal, puisqu'en ce jour ma vie a été précieuse à tes yeux. J'ai agi comme un insensé, et j'ai fait une grande faute.22David répondit: Voici la lance du roi; que l'un de tes gens vienne la prendre.23L'Éternel rendra à chacun selon sa justice et sa fidélité; car l'Éternel t'avait livré aujourd'hui entre mes mains, et je n'ai pas voulu porter la main sur l'oint de l'Éternel.24Et comme aujourd'hui ta vie a été d'un grand prix à mes yeux, ainsi ma vie sera d'un grand prix aux yeux de l'Éternel et il me délivrera de toute angoisse.25Saül dit à David: Sois béni, mon fils David! tu réussiras dans tes entreprises. David continua son chemin, et Saül retourna chez lui.

Méditez

  • Y a-t-il un exemple à suivre ou à ne pas suivre ?
  • Quelle vérité Dieu me révèle-t-il ?
  • Quel verset m'interpelle le plus ?
  • Pour ma prière y a-t-il quelque chose que Dieu me montre:
    • Dont j'aie à me repentir ?
    • Auquel croire et obéir ?
    • Pour lequel le remercier et le louer ?
    • Pour lequel lui formuler ma demande ?

FACE AUX ATTAQUES INJUSTIFIEES

Disqualifié par Dieu au niveau de la royauté d’Israël à cause de son péché, le roi Saül cherche pour la seconde fois à porter atteinte à la vie de David que Dieu a choisi pour lui succéder.

Quelle attitude adopter quand nos dirigeants sont en conflit (1-3)  ?

Les Ziphiens trahissent David et aident le roi Saül dans la réalisation de son projet funeste. Frères et sœurs chrétiens, quand un conflit éclate, le Seigneur veut que nous soyons de « Ceux qui aiment la paix, répandent la paix autour d’eux, comme des semences, et les fruits qu’ils récoltent, ce sont des actions justes.  » (Cf. Jc 3. 18 ; PDV)

Face aux attaques de l’ennemi (4-12)

Se sachant poursuivi par le roi Saül, David prend des dispositions pour ne pas se laisser surprendre. Son service de renseignement le prévient à temps de l’attaque projeté par Saül et il s’organise pour y faire face. En tant que chrétiens, sommes-nous proactifs face aux attaques permanentes de notre ennemi, le diable ? Dieu livre à David celui qui veut lui ôter la vie. Mais que fait David ? (9-12). Voici ce que Dieu nous recommande « Mes amis, ne vous faites point justice vous-mêmes, ne prenez jamais votre revanche. Laissez à Dieu le soin… » (Cf. Rm 12. 19 ; PDV)

Notre attitude peut impacter notre ennemi (13-25)

Les paroles de David poussent Saül à se confesser. Même s’il ne se repent pas, Saül ne cherchera plus à tuer David.

A retenir

Notre attitude peut amener nos ennemis à nous bénir (25)



 
Ce site utilise des cookies pour mesurer l’audience afin d'optimiser et personnaliser son contenu. Notre but est d'améliorer votre expérience utilisateur. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.